CTI Systems sur la bonne voie de la digitalisation

13/06/2024
CTI Systems a récemment complété l'évaluation de la maturité digitale du L-DIH, une étape bien alignée avec sa feuille de route et la directive NIS 2.0 sur la cybersécurité en vigueur depuis 2023.

Fondée en 1962 à Clervaux, CTI Systems a résisté à l'épreuve du temps et s'est taillé une place de choix, notamment en tant que fournisseur de solutions pour la manutention de charges lourdes. Le portefeuille de CTI comprend des solutions automatisées de manutention de charges lourdes, des systèmes spéciaux d'entretien d'avions, divers types de systèmes de stockage, des installations de traitement de surface et des lignes d'assemblage intégrées.

«Je travaille pour la CTI depuis 2008», explique Tobias Thielen, Development Manager Digital Solutions et IT Security Officer. Avant d'occuper cette fonction, il a porté d'autres chapeaux au sein de l'entreprise, d'abord en tant que développeur de logiciels, puis en tant que responsable des technologies de l'information pendant six ans. «L'aviation représente une grande partie de nos activités», explique M. Thielen. Parallèlement, l'entreprise est reconnue comme un partenaire de premier plan pour son expertise en matière de conception de projets et d'intégration de systèmes lorsqu'il s'agit de manipuler ou de stocker des charges lourdes. «La plupart des hangars dans le monde sont équipés de nos systèmes Teleplatform personnalisés, et nous avons une part de marché mondiale d'environ 90 % au cours des vingt dernières années», ajoute-t-il.
 
Tobias-Thielen-_-CTI-Systems-(1).jpg

Analyse comparative de la maturité digitale


Après un premier contact avec Luxinnovation, gestionnaire du Luxembourg Digital Innovation Hub (L-DIH), CTI Systems a procédé à une première évaluation de la maturité digitale. «Nous voulions connaître notre niveau de digitalisation et savoir comment nous nous situons par rapport à d'autres entreprises», explique M. Thielen.

L'évaluation du L-DIH a fourni des informations précieuses. «Elle nous a montré que nous étions sur la bonne voie, mais elle a également mis en évidence les points à améliorer. Elle nous a donné confiance dans notre planification et dans la direction que nous prenons», note M. Thielen. L'évaluation d'une journée s'est déroulée dans les locaux de l'entreprise. Elle a impliqué Luxinnovation, l'Université du Luxembourg et les principales équipes de CTI, à savoir la comptabilité, l'informatique et la production.

«Grâce à l'évaluation de la maturité digitale, nous disposons maintenant de chiffres statistiques qui montrent où nous nous situons dans l'industrie», affirme M. Thielen. «Elle a non seulement validé nos efforts, mais aussi fourni une feuille de route pour les initiatives futures. Cela profite également à nos collègues qui travaillent sur des projets digitaux internes, car ils ont maintenant des arguments à présenter au conseil d'administration et peuvent dire: voici les résultats, voici les plans et voici les domaines dans lesquels nous pourrions nous améliorer».

 

Embarquement des utilisateurs étape par étape


Comme la plupart des entreprises qui opèrent une transition digitale, M. Thielen mentionne que l'un des défis a été d'amener les utilisateurs à adopter de nouvelles solutions digitales. «Il y a environ cinq ans, nous avons introduit la digitalisation automatique et l'OCR pour les factures. Au début, il y avait du scepticisme, mais peu à peu, les utilisateurs ont commencé à en voir les avantages».

L'évaluation de la maturité digitale a permis d'identifier les moyens d'impliquer davantage les employés dans le processus de transformation digitale et des sessions de formation et de sensibilisation sont prévues pour rapprocher les employés des solutions.

Pour M. Thielen, la mise en place de «petits processus faciles» au début est essentielle. Il explique: «Nous parlons actuellement de notre système de gestion des documents et de notre formulaire de demande de congé via le nouveau système de flux de travail que tout le monde doit utiliser pour demander des congés. Il s'agit d'une idée visant à habituer les utilisateurs au système. Ensuite, nous passerons à d'autres choses comme les bons de commande et l'intégration digitalisée des ressources humaines».

Plusieurs autres projets et workflows digitaux sont prévus pour les 12 prochains mois dans le cadre de la stratégie de digitalisation interne de CTI.

 

Sécurité informatique: un sujet d'actualité


Une partie de la feuille de route de l'entreprise comprend le développement de ses produits logiciels et le renforcement de la sécurité informatique. M. Thielen souligne l'importance d'intégrer des mesures de sécurité dans chaque facette de la transformation digitale. «La plupart des entreprises souhaitent s'impliquer davantage dans le monde digital, ce qui est une bonne chose. Mais il faut également prêter attention à la sécurité informatique lorsque l'on s'engage sur la voie de la digitalisation », souligne-t-il.

L'introduction de la directive européenne NIS 2.0 sur la cybersécurité en 2023 rend ce sujet non négociable. «De nombreuses entreprises qui n'ont jamais été visées auparavant par une réglementation doivent désormais se conformer à cette directive. Cela signifie qu'un grand nombre d'entreprises, qui n'ont que peu ou pas de normes informatiques existantes, doivent maintenant commencer à réfléchir à leur sécurité digitale», prévient-il.

Sa feuille de route digitale étant désormais sécurisée et sa maturité vérifiée, M. Thielen affirme que CTI est sur la bonne voie pour assurer sa conformité à la directive en octobre 2024.

«Nous sommes l'une des entreprises concernées, ce qui est un avantage direct pour nous, car nous devons nous conformer à la directive. Nous travaillons également à l'obtention de la certification ISO 27001, qui prouve que nous respectons toutes les normes de sécurité informatique. Notre objectif est de devenir encore plus digital qu'aujourd'hui et de figurer parmi les meilleures entreprises de notre secteur en matière de digitalisation. Nous avons établi une feuille de route à cet effet, nous avons mis en place une équipe et nous sommes presque sûrs d'y parvenir».

Autres nouvelles

03/07/2024

In-depth digital assessment to boost manufacturing performance

En savoir plus